Mon ami et moi sommes étudiants, et lorsqu'il vient me retrouver dans ma chambre pour discuter, nos gestes d'affections tournent à l'intimité, alors que ce n'est pas ce que nous souhaitons. Que faire ?

La sexualité est une bonne chose. Le tout est de la vivre en accord avec nous-mêmes.

Petite histoire pour réfléchir :

 

Vous aimez beaucoup les éclairs au chocolat et vous mourez de faim.

Vous passez devant une boulangerie.

1. Vous passez devant, sans vous arrêter;

2. vous passez devant, en admirant les éclairs au chocolat, que vous voyez à travers la vitrine;

3. Vous entrez dans la boulangerie pour en sentir la bonne odeur;

4. vous achetez un éclair, vous promettant de ne pas en manger;

5. vous mettez votre éclair à table, en vous promettant de ne pas en manger;

6. Vous amenez l’éclair jusqu’à votre bouche, en vous promettant de ne pas en manger;

7. Vous mangez l’éclair et vous n’êtes pas contente de ne pas avoir résisté à la tentation…

A quel moment de cette histoire  pensez-vous que la tentation devienne plus forte que la volonté ?

C’est un peu la même chose pour la sexualité : à vous de voir ce qui vous aide à vivre selon vos valeurs, en évitant les situations qui vont vous rendre la vie impossible.

C’est assez utopique de croire que 2 amoureux dans la même chambre vont résister à la tentation ! N’oubliez pas que vous n’êtes pas de purs esprits mais aussi un corps, et que ce corps a des pulsions normales, justes et bonnes. Traitez-le bien et ne l’excitez pas si vous ne voulez pas aller « trop loin » car c’est un peu comme si vous mettiez un repas délicieux sous le nez d’un affamé…

Tâchez de vous trouver des lieux pour discuter, échanger sur vos projets d’amour et d’avenir. Il vous faut un lieu qui soit suffisamment tranquille pour que vous puissiez discuter de manière approfondie, sans être totalement coupés du monde car alors la tentation (qui est tout à fait normale) peut devenir trop forte. Il vaut mieux être dérangés par un copain que de dépasser les limites que vous vous êtes posés.

Sachez que ce n’est pas parce que vous avez du mal à contenir votre désir que vous ne serez pas capables de fonder un beau couple. Mais ne mettez pas la charrue avant les bœufs, restez libres de votre décision.

Enfin, même si vous êtes jeunes, vous avez tout à fait l’âge de réfléchir à un engagement plus sérieux, comme les fiançailles, qui pourrait vous soutenir dans vos choix et vous permettre de rencontrer des couples qui sont dans la même situation que vous, ou des prêtres ou couples accompagnateurs qui sauront vous épauler. A ce sujet la lecture de cet article peut vous aider : Comment savoir si c'est le moment de se fiancer ?

Bon vent et bon courage !

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Découvrir un projet d'amour pour moi.

Fiancailles.org

S'émerveille de soi, s'émerveiller de l'autre...

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux

Familles.org

Parce que la famille, c'est ce qu'il y a de plus important

Sexualite.org

La sexualité : un don de l'amour

Vocatio.org

La vocation dans tous ses états !